La théorie de l’évolution par Darwin

 

Sujet : la Petite Lune n°10

Au milieu du XVIIIème siècle Darwin, célèbre naturaliste britannique, propose une théorie sur l’évolution des espèces vivantes. Cette théorie est alors très contestée par la population et en particulier par l’Eglise…

Comment cette caricature de Darwin rend-elle compte de la parenté homme-chimpanzé ?

I. Présentation générale de l’oeuvre

  1. André Gill,

Ce surnom est le pseudonyme de Louis-Alexandre Gosset de Guines, est né le 17 octobre 1840 à Paris. Il est le fils d’un compte et d’une couturière. C’est un caricaturiste, artiste peintre et  chansonnier français. Il publie ses premiers dessins sous le second empire en 1859 dans un journal amusant et est le fondateur des journaux illustrés « La Lune » et « L’Eclipse ». Pendant le Second Empire et la IIIème République, il fut un des dessinateurs les plus redoutés. André Gill illustra aussi Zola, Daudet et Murger.  Âgé d’une trentaine d’année lorsque le second empire s’écroule il va traverser ces événements non seulement à la façon de l’artiste décrivant son temps mais aussi à la manière d’un citoyen. L’environnement dans lequel André Gill puise ses inspirations est d’abord le gouvernement de Napoléon III et ensuite celui d’Adolphe Thiers. Il mourut le 1er mai 1885   à l’asile de Charenton à St Maurice. Il peint donc cette caricature de Darwin dans les dernières années de sa vie.

2. Charles Robert Darwin

Ce biologiste britannique est né le 12 février 1809 à Shrewsbury et mort en 1882. Fils de médecin et petit fils de naturaliste, il participe de 1831 à 1836, en qualité de naturaliste, à une expédition sur le Beagle en Amérique du sud, en Australie et au Galápagos et rapporte le récit de ses observations. De par ces dernières, il devient le plus célèbre des naturalistes anglais. Il développe le premier une théorie scientifique selon laquelle l’homme est le résultat d’une très lente évolution biologique due à la sélection naturelle, et non une création divine comme on  le croyait jusque-là. En 1878, André Gill fait une caricature de Darwin dans son journal « La Petite Lune »afin de se moquer de sa théorie de l’évolution parue dans un livre, L’Origine des espèces (1859).

3. La Petite Lune

C’est une revue satirique hebdomadaire créée en 1878, par André Gill. républicaine et anticléricale,  illustrée,  elle disparaît en 1879.

4. Replacer l’œuvre dans son contexte :

Elle a été peinte en 1878 donc durant le Second Empire et c’est durant cette période que Darwin a évoqué la théorie de l’évolution. La parution en 1859 de son ouvrage fondamental, L’Origine des espèces fit scandale et marqua le début d’une révolution scientifique majeure. Il a formulé l’hypothèse selon laquelle toutes les espèces vivantes ont évolué au cours du temps à partir d’un seul ou quelques ancêtres communs grâce au processus de « sélection naturelle ».                                                                                                        Les théories de Charles Darwin sur l’évolution ont mis longtemps avant de s’imposer dans l’esprit des scientifiques de l’époque. L’Origine des espèces aura scindé l’Académie des Sciences en deux groupes. D’un côté, des savants parfois critiques mais favorables à ses idées, de l’autre un groupe de savants farouchement opposés à cette révolution scientifique qui finira par s’imposer.

II. Description :

  1. Le personnage :

Ce dessin est une caricature de Darwin, représenté sous forme d’un vieux singe, barbe blanche et pas de cheveux,  suspendu à une branche d’arbre ; cet arbre est l’arbre de la science. Le singe représente l’origine de l’espèce humaine, un animal primitif qui est justement le célèbre naturaliste. Il s’agit de le ridiculiser, de l’humilier, car on le reconnait,  comme un vieux singe, habillé, gesticulant dans la science. On peut voir que sur cette caricature il n’y a pas beaucoup de couleurs mais on observe tout de même du marron sur le corps du singe et du rouge sur les fruits de l’arbre et sur le pantalon du singe.

Elle est parue dans ce journal satirique la Petite Lune en 1878 par André Gill, Darwin a alors 69 ans. Cette toile est visible à la BNF de Paris. À l’époque de Darwin, en Europe, la seule explication à la présence de l’homme sur Terre était alors donnée par la Bible, qui dit que c’est Dieu qui a créé l’homme ainsi que toutes les espèces animales ; cette théorie est le créationnisme.

III. Interprétation :

Les critiques hostiles à sa théorie de l’évolution ont très tôt entraîne des conséquences erronées, qui n’avaient pas été évoquées par Darwin, comme par exemple le fait que les hommes descendent des singes, André Gill a donc voulu faire cette gravure caricaturiste dans le seul but de nuire à la réputation scientifique de Darwin. La plus part des personnes de l’époque était acquis aux idées d’André Gill.  Or dans L’Origine des espèces, Darwin ne parle pas des origines de l’homme, mais de l’évolution des Espèces. Le public confond les idées exprimées dans le livre de Darwin avec celles de Lamarck, qui 50 ans auparavant avait avancé cette idée.                                                                                                                 Aujourd’hui, on peut voir que cette théorie de Darwin sur l’évolution a été vérifiée par les scientifiques de notre et que nous sommes tous acquis à cette théorie.

Conclusion                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                           Cette caricature de Darwin traduit donc ce que les gens ont compris mais faussement car en effet Darwin n’a jamais mentionné que nous descendions directement mais on peut tout de même voir que nous possédons quelques caractères communs. Cette caricature était donc destinée à nuire à sa réputation de scientifique. En revanche les théories de Darwin sur la sélection naturelle des espèces animales donnèrent lieu à des applications infondées de la sélection naturelle au domaine social – le darwinisme social qui donna notamment naissance au racisme.

Mes sources :

Publicités

Une réflexion au sujet de « La théorie de l’évolution par Darwin »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s